Par la grâce

A ton dernier souffle de quoi te souviendras-tu, de quoi me rappellerais-je ? De mes émotions les plus fortes et j’espère les plus belles. Et aussi je souhaite pouvoir me retourner fièrement sur ce que j’aurais modestement créé dans ma vie. De toutes ces fois où j’aurais aimé plutôt que détesté, où j’aurais pardonné plutôt que ruminé. De ces fois où j’aurais rayonné et partagé.

Alors voilà, j’ai « décidé » que ce serait cela, mon chemin de vie. Faire de chaque jour un jour miraculeux. Me coucher chaque soir en pouvant énumérer ce que j’ai fait pour cet autre qui n’est que moi.

 

Ce matin je me suis levée pour conduire danseuse classiquema fille à sa répétition de danse en prenant du plaisir pour chaque kilomètre parcouru à ses côtés et en savourant son sourire à l’arrivée.

Ce matin j’ai préparé son pique-nique pour cette journée spéciale précédant son gala. Je l’ai imaginée avec son petit sandwich à la main.

Ce matin j’ai dit oui pour accueillir l’une de ses amies demain et prolonger ainsi sa joie. Je me suis dit que j’allais leur faire des crêpes le midi peut-être.

Ce matin j’ai préparé son sac de voyage pour une soirée pyjama et j’y ai glissé un cadeau pour l’anniversaire de son amie dans l’après-midi.

Ce matin j’ai laissé mon autre fille se lover plusieurs heures dans mon lit en lui prêtant mon doudou (oui j’ai un doudou c’est nouveau !). doudou litJe lui ai apporté la pile de livres qu’elle me réclamait. Elle était blottie dans un état de béatitude qui m’a émue.

Ce matin j’ai pris le temps de lire le jeu de piste créé par mon mari pour un groupe d’enfants dans une citadelle. citadelle blayeIl était heureux de me montrer le fruit de son imagination.

Ce matin je lui ai préparé une salade fraîche et gourmande parce qu’il avait peu de temps pour manger.

Ce matin j’ai lavé les draps du lit pour que notre chambre d’amoureux sente bon au moment d’y pénétrer ce soir.

Ce matin j’ai pris un rdv dont j’avais envie depuis longtempsiris sans me l’autoriser, avec un iridologue.

Ce matin j’ai eu plaisir à proposer une sortie vélo à mon époux pour le dimanche matin en imaginant le soleil sur notre peau et l’oxygène circulant dans nos poumons.

Ce matin j’ai invité mes parents à venir applaudir ma fille à son futur gala, en écoutant mon intuition.

 

Cet après-midi j’ai joué quelques mesures d’un morceau d’Einaudi pour le plaisir de laisser piano einaudisortir les notes par la fenêtre.

Cet après-midi j’ai rédigé un mail de gratitude à une personne qui m’a beaucoup apporté.

Cet après-midi j’ai recopié les recettes de mes produits ménagers, que j’ai ensuite collées dans la maison, pour ne pas oublier d’honorer la Terre qui nous protège.recette lessive

Cet après-midi, linge mouillej’ai regardé la pluie tomber sur le linge pourtant fraîchement étendu en remerciant pour l’odeur et la douceur que procurera ce rinçage providentiel.

 

 

 

Il n’est que 15h19 et je t’écris en écoutant des prières de méditations Ho’oponopono, dans un grand état d’apaisement. Je pourrais continuer à t’énumérer ma journée, mais tu as compris l’idée n’est ce pas ?

Hier encore je ne pensais pas cela possible. Tu sais pourquoi ? Parce que ce WE j’avais invité onze personnes magiques à la maison. Que ces trois jours passés ensemble feront justement partie des souvenirs inoubliables auxquels je repenserai, une fois ma fin venue. Que c’est une des choses les plus précieuses que j’ai jamais créée dans ma vie. Depuis une semaine, sous le choc de la rencontre, je ne savais plus rien, nous avions libéré tant d’énergies miraculeuses que mon corps ne savait plus respirer, dormir, manger, vouloir.

Ce matin je me suis réveillée avec le sentiment que tout cela s’était finalement déposé, que le désir était revenu avec une vision plus vaste du monde. Une sensation de ressentir l’amour en toute chose et d’avoir pour mission de la révéler en toute personne, en toute situation.

Missionnaire de joie, nous y voilà, enfin.

Gratitude pour ce moment hors du temps qui a réparé tout ce qu’il y avait à réparer. Je voulais t’en faire un billet bien sûr mais parfois certaines choses ne peuvent se raconter vraiment, ou je n’en ai pas le talent. Sans doute viendrais-je t’en raconter des bribes par moment, si je me sens le courage de le faire sans crainte de trop affadir des instants hors du commun, touchés par la grâce. Je te partage quelques images dans lesquelles mes amies en parlent sûrement mieux que moi.

 

Image de prévisualisation YouTube

Je me suis donc remise à écrire aujourd’hui, tu remarques ? Au sortir de ce WE de transformation je me suis d’ailleurs promis de finir ce livre commencé en 2011 et laissé en suspens. Je convoque toutes les forces en moi et les puissances ignorées pour aller jusqu’au bout.

Telle est ma prière ce jour, appeler à moi les anges et les dieux afin que cet album m’aide à partager la magie de la vie et diffuser l’espoir et la joie. J’en appelle à l’inspiration.

 

Laisse-toi traverser par la grâce. M.Vella

15 commentaires sur “Par la grâce

  1. Vole, oiseau de grâce, envole toi loin et découvre ce monde intérieur. Vu de l’extérieur, ta lumière n’en seras que plus belle.
  2. C’est très rafraîchissant ton billet et tellement plein de liesse et d’ardeur.Merci pour tout ce que tu nous offre en rayonnement d’amour et de partage.Plein de gros bisous
  3. Ce soir je lis ce billet dont je me délecte, j’y sens une réelle sérénité et douceur.

    Merci pour tous tes partages Florence
    Bises
    Christine

  4. « La métamorphose signifie que tout ce qui nous est vraiment propre doit se frayer un chemin à travers ce qui ne l’est pas, que l’authentique doit l’emporter sur l’apparence. » Anselm Grün.
    Merci à toi ; je savoure tes mots. Je m’en nourris, touchée bien souvent par la grâce de ce que tu sais dire.
    A très bientôt.
  5. je regarde cette vidéo ce matin avant de vivre pleinement cette magnifique journée, et je comprends, je ressens cette envie de vivre au delà des frontières, là où réside l’amour, du plus petit au plus grand, dans chacune des particules de l’existence, avec joie et certitude de la beauté du monde ….
    Merci à nous de tant de partage, de tant de fluidité, accompagné d’une lumière qui rayonne en chacun de nous… ça s’appelle, la vie !
  6. Lire ce billet rempli de gratitudes des petites choses toutes simples de la vie mais tellement nourrissantes, apporte de la magie et de la joie à mon cœur <3 Mission accomplie Florence 🙂 Merciiiiii

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *